Nos Stages et Voyages 100% photo à la découverte des paysages envoûtants du Maroc.

Informations matériel pour votre stage photo au Maroc

Venez avec votre appareil photo habituel et son mode d’emploi. Si vous avez plusieurs boîtiers et objectifs, n’hésitez pas à tout emporter. Pendant tout le séjour vous disposez d’un véhicule privé où vous pouvez transporter tout votre équipement photo.

L’appareil photo pour votre séjour au Maroc

L’idéal pour progresser en photo, est de partir avec un reflex. Si le compact présente l’avantage d’être simple, léger et de petite taille, il offre, généralement, peu de fonctionnalités pour régler soi-même l’exposition même si l’on voit apparaître aujourd’hui, dans différentes marques, des gammes de compacts experts ou hybrides de bonne qualité. Le bridge est un compact évolué dont le fonctionnement s’approche de celui du reflex.

Sur le terrain, il faut un boîtier simple d’utilisation, où les fonctions courantes sont accessibles facilement, mais aussi rapide et solide pour résister aux chocs, à la poussière et à l’humidité.

Vérifiez que vous avez accès directement par des molettes ou des boutons (et non via les menus), aux fonctions que vous utiliserez couramment

  • réglage de la sensibilité, du diaphragme et de la vitesse
  • choix du mode d’exposition : Manuel, Priorité vitesse ou Priorité ouverture
  • passage du mode de mise au point standard au mode en suivi continu
  • passage du mode de mesure Évaluative à la mesure Spot
  • réglage de la balance des blancs
  • visualisation des images et des informations associées (histogramme, réglages…)
  • présence d’un bouton testeur de profondeur de champ

Les objectifs photo pour votre stage photo au Maroc

La qualité de vos photos dépend directement de la qualité optique de vos objectifs et la différence est notable, entre un objectif amateur et un objectif professionnel, en termes de piqué (netteté, définition de la photo) et de contraste des couleurs.

Les objectifs se distinguent les uns des autres par l’angle de vue qu’ils permettent d’obtenir. Cet angle de vue, appelé la focale, est exprimé en millimètres : il est admis que 50 mm, la focale standard, correspond au champ de vision humain.

En séjour photo au Maroc, vous utiliserez très couramment les focales allant de 20 à 200 mm. Cette plage vous permet de réaliser paysages, scènes d’intérieur, portraits de rue, scènes de vie, images d’animaux faciles à approcher, détails et plan d’ensemble en architecture.

L’idéal est de partir avec deux ou trois objectifs pour couvrir toute la gamme

  • un petit téléobjectif 70-200 mm
  • un très grand-angle de type 16-35 mm
  • un objectif transtandard 24-70 mm.

Vous pouvez, éventuellement, compléter cet équipement par un objectif macro si vous envisagez de photographier la flore ou les insectes.

Pour un budget et un poids plus légers, partez avec un seul zoom transtandard de type 28-105 mm ou 24-70 mm. Certaines marques proposent des zooms amateurs 18-200 mm qui présentent l’avantage de couvrir une large gamme de focales en un seul objectif (moins lourd, moins de risque d’encrasser le capteur).

Les Accessoires photo pur votre stage au Maroc

Nous vous recommandons quelques accessoires qui nous semblent indispensables en stage ou voyage photo

  • Les filtres UV neutres : achetez, pour tous vos objectifs, un filtre UV neutre que vous fixez devant la lentille frontale et que vous laissez en permanence. Ces filtres neutres n’ont pas d’impact sur le rendu des images ; ils servent, simplement, à protéger vos objectifs.
  • Le pare-soleil : vendu avec l’objectif ou séparément, un pare-soleil sert à éviter les effets des rayons parasites qui arrivent sur la lentille frontale. Il la protège aussi des gouttes de pluie et des chocs !
  • Les bouchons : emportez les bouchons avant et arrière de tous vos objectifs, ainsi que celui du boîtier… et utilisez-les ! Ils protègent les lentilles de la poussière, des rayures et des chocs, et ils évitent les entrées de poussière dans le boîtier.

L’entretien du matériel photo au Maroc

Prenez un pinceau de peintre de taille moyenne ou un chiffon doux pour nettoyer l’extérieur du boîtier et des objectifs, un pinceau doux avec soufflette et un petit chiffon optique pour les lentilles (attention aux chiffons pour lunettes dont le produit peut être corrosif pour la couche UV des lentilles photo !). Il peut aussi être utile d’avoir une petite brosse pour nettoyer le sac photo. En numérique, le capteur est la partie la plus délicate à nettoyer ; vous ne le ferez que si vous constatez des taches sur les images. Il existe des nécessaires pour nettoyer soi-même le capteur de son appareil photo, mais ils sont à manier avec délicatesse. Apprenez à vous en servir avant de partir en demandant conseil à un magasin spécialisé.

Le mode d’emploi de votre appareil photo

Même si vous connaissez très bien le fonctionnement de votre appareil photo, emportez toujours son mode d’emploi avec vous. Au cours de votre voyage, vous aurez peut être besoin d’une fonction que vous avez peu l’habitude d’utiliser, vous pouvez être confronté à une panne ou faire une fausse manipulation dont vous ne saurez comment vous sortir.

Les cartes mémoires lors de votre voyage

Ne vous limitez pas à une seule carte mémoire, même si vous ne partez pas longtemps. Une carte peut s’avérer être défectueuse et, dans tous les cas, si une carte mémoire est pleine au cours d’une séance de prises de vues, il vous faut une carte vierge pour pouvoir continuer. Nous vous conseillons d’emporter des cartes mémoires de 16 Go minimum quel que soit le type de fichier photo que vous enregistrez (JPG, RAW ou les 2).

Stocker les fichiers photo lors de votre stage photo

Sur le terrain, vous ferez entre 100 et 300 clichés par jour selon vos habitudes, les sujets et la qualité de lumière que vous allez rencontrer…

Deux options s’offrent à vous pour stocker vos fichiers photo :

  • Emporter autant de cartes mémoires que nécessaire pour tout votre séjour (valable pour des séjours de courte durée)
  • Disposer d’un support (ordinateur portable) pour décharger les cartes mémoires au fur et à mesure.

Nous ne mettons pas d’ordinateur à disposition pendant les séjours pour que vous puissiez décharger vos cartes mémoires.

Batteries et piles pour votre stage photo

Que votre boîtier fonctionne avec une batterie ou un jeu de piles (si vous êtes équipé d’un booster-grip par exemple), prévoyez toujours, au minimum, un jeu de rechange au cas où vous vous trouveriez en panne en pleine séance de prise de vue. Dans certains pays, il faut prévoir un adaptateur de prise mais pas au Maroc et éventuellement une multiprise si vous devez charger en même temps ordinateur et batteries dans une chambre d’hôtel qui ne dispose que d’une seule prise de courant.

Voyager sans électricité dans le desert

Si vous devez passer plusieurs jours consécutifs sans accès à l’électricité, prévoyez batteries ou piles de rechange en conséquence et, une fois sur place, économisez-les au maximum pour éviter de tomber en panne. Un booster-grip équipé de 2 batteries ou de piles lithium permet généralement une autonomie suffisante pour quelques jours sans énergie. Partir avec un boîtier de secours peut être une solution rassurante .

Trépied ou monopod lors de votre stage photo au Maroc

Ce n’est pas obligatoire, mais un trépied est recommandé notamment pour des séances de photo de nuit à Marrakech et dans les dunes du Sahara. Attention les trépieds doivent voyager en soute si vous prenez l’avion.

Sac photo pour votre séjour au Maroc

Prévoyez un sac photo de qualité suffisante pour protéger votre matériel des chocs, de la poussière et de l’humidité. Choisissez un modèle suffisamment grand et avec des compartiments modulables qui permettent de ranger l’ensemble de votre matériel, y compris les accessoires tels que cartes mémoires, pellicules, videur de carte, piles ou batteries, mode d’emploi, jumelles, ordinateur portable, câbles…

Autres

  • Bloc note avec stylo.
  • Crème solaire, chapeau ou casquette.
  • Lunettes de soleil.
  • Chaussures confortables.